LA POLITIQUE ET LE VIN

Publié le par FN19

Le soleil couchant et la récente réforme territoriale ont attiré mon regard vers l’ouest, vers Bordeaux plus précisément.

Bordeaux et ses vignobles, à juste titre célébrés, qui, outre un vin gagnant à vieillir, offrant ainsi la quintessence de ses arômes, ont produit quelque chose d’étrange et autrement plus insipide : La politique de M. JUPPE.

Loin de se bonifier avec le temps, celle-ci a acquis une robe aussi terne que celle d’un juge, un parfum de traité transatlantique. Une transparence d’emploi fictif. Une entame mondialisée, tant et si bien que devenue indéfinissable et laissant en bouche l’amertume de promesses non tenues.

Bref, M. JUPPE, n’essayez pas d’égaler le vin, fruit de la terre et du travail des hommes. Avec vôtre piquette électoraliste sans nom, vous ne réussiriez qu’à vous ridiculiser.

Réservez-la plutôt à vos collègues UMPS, cela les aidera à oublier le goût de la défaite…

José DINUCCI

Publié dans Actus locales

Commenter cet article