Réponse à la lettre ouverte d'anciens frontistes en mal de médias

Publié le par FN19

Voici l'article auquel je réponds :

LA MONTAGNE LIMOUSIN > TULLE 19/10/15 - 12H03

D'anciens candidats FN en Corrèze tirent à boulets rouges... sur le FN

Ex-candidat FN aux départementales, Jérôme Bournazel vient de signer une « Lettre ouverte aux Corréziens » avec Daniel Ponthier et Stéphane Rumebe, qui s’étaient présentés comme lui, aux dernières départementales, sur Brive et Saint-Pantaléon-de-Larche, sous l’étiquette Front National, « mais sans en faire partie ».

« J’ai fait un mauvais choix et une erreur », estime aujourd’hui Jérôme Bournazel en rappelant « les promesses » faites à certains candidats de figurer sur la liste frontiste des prochaines régionales. « Nous n’accorderons aucune confiance et aucune légitimité aux candidats investis en catimini par le FN-RBM », ont écrit les signataires.

« Les 6 et 13 décembre, nous voterons blancs pour certains, Debout la France et Républicains pour les autres »… Dénonçant « des parachutages pathétiques », ils ajoutent : « Nous n’abandonnerons pas cette terre corrézienne au profit de petits esprits dépositaires d’aucune légitimité… qui n’ont aucun engagement associatif connu, aucune argumentation constructive, aucun projet crédible à proposer pour le développement de la Corrèze ».

Ma réponse que j'ai transmise ce jour le 20 octobre 2015 au rédacteur du journal La Montagne pour sa diffusion.

Messieurs Bournazel , Ponthier et Rumede déçus de n’avoir pas été investi en première place de la liste régionale, étalent leur rancœur par voix de presse. Triste réalité de personnages en mal de notoriété.

Monsieur Bournazel habitant Paris toute l’année est apparemment beaucoup trop occupé pour une rencontre que je lui ai proposé et pour laquelle il ne s'est pas rendu au rendez-vous et ce à trois reprises. La Corrèze ne semble donc pas être pour lui une priorité.

Monsieur Ponthier ne fait plus partie du FN puisqu’il en a été exclu au mois de septembre 2015. Il semble oublier cette situation et ose parler de légitimité… Il n’avait d’ailleurs pas été au bout de son engagement aux dernières municipales ce qui avait suscité la colère des électeurs FN frustrés de n’avoir pas pu voter.

Quant à Stéphane Rumede, il vomit sur tous les partis politiques dans une bande dessinée politico- satirique d’un goût très moyen.

L’attitude de ces trois personnes confirment bien que leur place n’est pas au sein d’une liste de militants et responsables politiques patriotes attachés avant tout au travail quotidien pour le service des Corréziens.

Pour ma part telle est mon ambition pour la Corrèze comme tête de liste départementale. Cet engagement je le tiendrai et présenterai la liste FN le 23 octobre à Collonges La Rouge.

Agnes Tarraso Secrétaire Départementale FN 19 - Tête de liste FN / RBM pour la Corrèze