UN TEMPS POUR TOUT...

Publié le par FN19

UN TEMPS POUR TOUT...

Même s’il avait pour cela utilisé des motifs invérifiables ( insultes, menaces, etc.…) et même s’il tentait de faire passer les patriotes de ce pays pour de dangereux censeurs, le maire de Verdun avait fini par retirer Black M du concert devant se tenir au soir des commémorations du centenaire de  cette bataille.
Et voilà que notre président en campagne, lors d’une émission de radio sur Europe 1 mardi matin,  remet un énorme bidon d’huile sur le feu ! Il déclare en effet regretter l’annulation et maintenir les subventions initialement prévues. Il propose même de mettre à la disposition de l’organisation de la soirée toutes les forces de l’ordre nécessaires au cas où le maire rechange d’avis !

Monsieur le candidat trouverait il les rues du pays trop calmes cette semaine ?

Alors l’ancien militaire que je suis va donc tenter une dernière fois de vous expliquer pourquoi je suis outré et vent debout contre la tenue de ce concert.
Que les choses soient bien claires, je ne suis pas contre le concert de Black M parce que ce monsieur est noir, ni même parce qu’il chante du rap, je suis contre ce concert car ce n’est ni le lieu, ni le jour, ni l’heure de le donner !
Verdun est une bataille qui couta la vie à plus de 300.000 soldats français et allemands et qui fit 400.000 blessés dans ces deux mêmes camps.
On ne commémore pas une telle boucherie en venant chanter sur ce qui servit de champs de bataille, ni même en disant aux jeunes de venir faire la fête, « on va bien s’amuser !».

Car la vie n’est pas que  jeu et amusement monsieur le candidat.
Et puis surtout, une commémoration solennelle n’est pas une fête de la musique !

Car si je suis votre raisonnement monsieur le candidat, lors des 70 ans du débarquement sur les plages de Normandie, pourquoi ne pas avoir demandé à Annie Cordy de venir chanter tata yoyo ou son célèbre chaud cacao sur les falaises d’omaha beach ?
Pourquoi ne pas avoir demandé à notre Patrick Sébastien national de venir chanter les sardines au beau milieu de l’alignement des croix blanches d’un cimetière américain ? Je suis sur que les GI ayant survécus à cet enfer auraient trouvé cela sublime et en auraient fait tourner leurs serviettes avec vigueur au dessus de leurs têtes à la fin du banquet !
Vous ne l’avez pas fait car cela aurait été déplacé monsieur le candidat. Et bien il en est de même aujourd’hui.
Si des jeunes veulent venir, qu’ils le fassent, mais pour les bonnes raisons. Pour se recueillir et se souvenir.
Si tous les établissements scolaires de la région amènent  leurs élèves aux cérémonies, vous aurez vos jeunes et eux auront un cours d’histoire en direct, un cours magistral, un cours dont ils se souviendront toute leur vie ! Ils s’en souviendront avec respect et émotion, et non comme un soir de méga teuf  ou Black M a fait péter les watts !
Vous saisissez la nuance monsieur le candidat ?

Par contre monsieur le candidat, si vous trouvez quelques précieuses minutes au cours de votre campagne, pourriez vous les utiliser pour m’expliquer comment quelqu’un qui, depuis2010, prône ouvertement dans ses chansons le racisme anti-blancs, l’homophobie, le sexisme et j’en passe, peut-il rester impuni et n’être à aucun moment questionner par la justice ?
Alors certes de 2010 à 2012 vous allez me dire que c’est ceux d’avant qui n’ont rien fait. Mais depuis 4 ans, quoi de plus ? Rien ! Et voilà que grâce à vous, cet « artiste » qui crache sur les valeurs de notre république et de notre mode de vie va se faire passer pour la victime des méchants patriotes qui ont obtenu l’annulation de son concert.

A l’heure où vous démarrez votre campagne présidentielle visant à vous succéder vous-même, ayez au moins la décence de laisser nos morts en paix monsieur le candidat. Et en temps que chef des armées, si vous devez prendre la défense de quelqu’un dans cette histoire,  choisissez donc ceux qui sont tombés pour notre patrie, pas ceux qui veulent danser sur leurs tombes et cracher sur les valeurs pour lesquelles ils se sont sacrifiés !

Bonne campagne monsieur le candidat……

Bob

Commenter cet article