Disparition du patrimoine Corrézien

Publié le par FN19

Ce hameau de Corrèze accueillait jusqu'à récemment des colonies de vacances. Il est aujourd'hui mis en vente. Reportage de France 3.

Disparition du patrimoine Corrézien

Chartrier-Ferrière (Corrèze) est un village du XIIIe siècle qui accueille huit maisons en pierres de taille. Il s'agit là d'un pan du patrimoine corrézien et d'un témoignage de l'architecture rurale. "C'était un village qui était très peuplé puisqu'à un moment, on a eu jusqu'à quatorze foyers (...) et au fil du temps, ce village s'est dépeuplé (...). En 1975, c'est une société de village vacances qui a acheté ce village complet pour y mettre des colonies de vacances", témoigne Guy Roques, maire du village. Pour les accueillir, un restaurant et une salle des fêtes ont été installés.

École d'équitation, chambres d'hôte, maison de retraite ?

Mais voilà deux ans, rachetée par un grand groupe, la société qui exploitait le site a décidé de s'en séparer. Le village de trois hectares et demi est aujourd'hui en vente pour 369 000 euros. On peut parler d'un bien d'exception avec 4 000 m² habitables, 42 chambres, 24 salles de bain... Un immense manège en bois, intégré dans le lot, pourrait donner des idées à de potentiels acquéreurs passionnés d'équitation. En tout cas, les possibilités d'avenir pour ce lieu étonnant sont multiples !

Publié dans Actus locales

Commenter cet article