Marion Maréchal-Le Pen tient à réagir après la diffusion d’un reportage dans le magazine « Complément d’enquête » sur France 2

Publié le par FN19

Marion Maréchal-Le Pen tient à réagir après la diffusion d’un reportage dans le magazine « Complément d’enquête » sur France 2

Communiqué de Marion Maréchal-Le Pen, député de Vaucluse

De très graves allégations sont portées à son honneur et à sa probité. Ces accusations voudraient la rendre complice d’un détournement de fonds publics autour du contrat de son assistant parlementaire. France 2 n’a pas jugé nécessaire de prendre en compte les documents prouvant la totale régularité de la situation de son assistant parlementaire. Alors même que l’administration du Parlement européen a changé plusieurs fois de versions et n’a jamais apporté le moindre document, Marion Maréchal-Le Pen est obligée aujourd’hui de se justifier pour un délit imaginaire.

En diffusant un témoignage audio affirmant que les documents étaient des « faux », les journalistes du service public laissent à penser que l’élu de Vaucluse aurait pu bénéficier indûment de sommes du Parlement européen pour l’exercice de son mandat national. Elle a donc décidé de saisir son avocat afin que toute la clarté soit faite sur cette affaire. Il est temps de rétablir la vérité et de pointer le manque de déontologie des auteurs de cette « enquête ».

Marion Maréchal-Le Pen ne laissera pas passer la machination mise en place par Martin Schultz visant à salir et à dénigrer le travail des élus du Front National, seule opposition à l’Europe de Bruxelles.

Publié dans Actus nationales

Commenter cet article